Commissaire aux comptes

Nommer un commissaire aux comptes ?

Vous êtes dans l’obligation de nommer un commissaire au compte… Fort de 200 mandats, Audit Consultants met à votre disposition son équipe, spécifiquement dédiée au commissariat aux comptes.

Une expérience probante dans les PME régionales, le secteur bancaire, des sociétés cotées, les associations…

Le commissariat aux comptes est avant tout affaire de confiance. En garantissant la fiabilité et la sincérité des états financiers des entités qu’ils contrôlent, les commissaires aux comptes donnent de la confiance dans les relations marchandes ou non marchandes et, par là même, dans toute l’économie et la société.

Six étapes

  • Première rencontre avec le dirigeant
    Avec vous, nous analysons la situation, vérifions notre indépendance et nos compétences à réaliser la mission.
  • Explication sur les modalités d’intervention
    Nous définissons au travers d’une lettre de mission, les modalités adaptées à votre entité et le planning.
  • Prise de connaissance active de l’entité
    Nous visitons les lieux, analysons les risques d´anomalies significatives, vérifions les procédures de contrôle interne de l’entreprise, définissons le plan de mission et le programme de travail.
  • Exécution du programme de travail
    Nous effectuons note audit selon les normes d´exercice professionnel, analysons et détectons les anomalies dans les comptes, menons nos contrôles par sondages, émettons des remarques sur les points à améliorer et demandons d´éventuelles corrections des comptes.
  • Ultime travail d’analyse et de contrôle
    Nous vérifions les comptes annuels définitifs.
  • Restitution des travaux
    Nous présentons le rapport à l´assemblée générale ; nous exprimons notre opinion en certifiant que les comptes sont «réguliers et sincères et qu´ils donnent une image fidèle» avec ou sans réserves et en justifiant nos appréciations.

Des missions spécifiques

  • Commissariat aux apports (transmission, restructuration d’un groupe de sociétés)
    Dans le droit des sociétés, le commissaire aux apports atteste soit à l´occasion de la création de la société, soit à l´occasion d´une augmentation de capital que l´apport n´est pas surévalué
  • Commissariat à la fusion et à la transformation
    Un «Commissaire à la fusion» est nommé dans le cas de fusion entre deux sociétés. Un «Commissaire à la transformation» est désigné en cas de modification de la forme de la société. Si ce n’est la circonstance de la vie sociale qui requiert leur nomination respective, il n´existe pas de différences de nature entre la mission donnée au «Commissaire aux apports», au «Commissaire à la fusion» et au «Commissaire à la transformation».

Les commentaires sont fermés.